Imprimer Imprimer

Envoyer à un ami Envoyer
à un ami

Communiqué de presse sur les Congés de Fin d’Activité (CFA) : Sept bonnes raisons de dire non !

Ce jour, 30 mai 2011, nous apprenons par mail qu’une réunion de signatures portant adoption des dispositions relatives aux CFA, doit avoir lieu à 18h00.

La CGT s’indigne sur de telles pratiques bafouant les règles d’une négociation transparente et se pose la question de savoir si l’accord n’a pas été négocié en catimini, vue l’impatience du gouvernement par le biais du ministère des transports, ainsi que la CFDT, FNCR, CFTC, CFE/CGC suivis de FEDESFI, TLF, OTRE, …

Cet accord stipule,

- Le recul brutal de l’âge de départ en CFA à 57 ans et cela dès le 1er juillet 2011.
- La révision des titres II et III (CARCEPT)
- Et la certitude du désengagement financier du gouvernement.

Nous ne cachons pas notre satisfaction d’avoir été entendus pour les carrières longues !

Mais toujours pas de soutien à notre demande pour les paliers. Alors comment penser que tous les salariés proches de ces organisations signataires pourront croire que seul leur renoncement pouvait sauver le CFA !!

Pour autant, dans ce cas, ne fallait-il pas laisser le patronat divisé ou pas, assumer seul cette régression sociale ? Pour la FNST CGT, SI.

La Fédération Nationale des Syndicats de Transports CGT appelle tous les salariés du transport Marchandise, Voyageurs, Convoyeurs de fonds, logistique, sanitaire à se mobiliser pour exprimer leur mécontentement, leur colère, leur dégout, face à la remise en cause des CFA acquis de haute lutte depuis 15 ans.

Le 30 mai 2011

La version imprimable

PDF - 134.3 ko

Site propulsé par Spip