Votre délégué syndical CGT, élu avec 90% des voix au Comité d’entreprise est injustement convoqué à un entretien préalable à un licenciement. Depuis la prise de fonction de la nouvelle direction GEODIS (ex filiale de THALES), la CGT et ses élus dénoncent plusieurs faits inquiétants. C’est là la seule raison pour laquelle la direction s’acharne autant sur votre délégué utilisant toutes sortes de manœuvres déloyales à son encontre et allant même jusqu’à faire circuler une pétition à l’entête de l’entreprise.


  2018-01-15-Tract-FNST-Geodis-LIBERTES-SYNDICALE.pdf (124,6 KiB, 122 hits)