Les délégués de la conférence de l’UIT rassemblant des travailleurs des transports, des chemins de fer, du maritime et de l’équipement expriment leur soutien total à la grève des travailleurs de la ligne 9 de la compagnie RDTA filiale commune à RATP Dev et Transdev. Les conditions de travail, et les effectifs de la ligne 9 sont bien inférieurs à celles des autres lignes du métro de Séoul, qui sont gérées par une entreprise publique. Il est nécessaire que les effectifs du personnel de la ligne 9 soient augmentés sans délai et que leurs conditions de travail soient améliorées pour éviter le surmenage des travailleurs et protéger la sécurité des usagers sur cette ligne très fréquentée.

Christophe Beuille, PDG de Seoul Ligne 9, n’a pas mené de réelles négociations avec le syndicat, en affirmant qu’il ne peut pas augmenter les effectifs car il doit garantir le retour sur investissement aux maisons mères. Il a mené une politique clairement antisyndicale en faisant pression sur les membres du syndicat KPTU afin qu’ils démissionnent. Ces pratiques doivent cesser, un accord collectif favorable aux salariés doit être trouvé ! RATP Dev et Transdev doivent y parvenir y compris en assumant directement la responsabilité des négociations avec nos collègues du syndicat KPTU.

Nos cinq fédérations et l’UIT CGT continueront à surveiller avec attention la situation de la ligne 9 de Séoul et à apporter toute leur solidarité à nos collègues en grève.

Montreuil le 29 novembre 2017

Soutien de l’Union inter fédéral des transports CGT aux travailleurs de la ligne 9 du métro de Séoul, filiale de RATP Dev et Transdev

Share This