Car la volonté du gouvernement est de :

  • Supprimer les cotisations sociales et augmenter la CSG, avec comme solution, que chacun s’assure individuellement pour la retraite, la maladie, l’allocation chômage.
    C’est une nouvelle remise en cause de notre protection sociale, de la sécurité sociale et de notre pouvoir d’achat !
  • Permettre à notre employeur de nous proposer de travailler plus, sans augmentation de salaire, ou de nous licencier !
    Ce n’est pas la démocratie, c’est juste du chantage à l’emploi !
  • Tuer le CDI avec la possibilité de licencier sans aucune contrainte grâce à la généralisation du «CDI DE PROJET».
    Continuer à casser les services publics pour toutes et tous. L’accès à l’hôpital, à l’éducation, à l’énergie, à la formation, ne doit pas dépendre de nos ressources ou de nos lieux d’habitation. »

D’autres dossiers sont en cours, notamment les négociations sur l’assurance chômage et la formation professionnelle qui n’augurent rien de bon ! Ce gouvernement s’est mis au service des riches uniquement (suppression de l’ISF, baisse des APL par exemple).

  16 novembre, transports de fonds et de vzaleurs dans l'action (807,6 KiB, 21 hits)

Share This