image_printImprimer

La CGT refuse que les salariés des transports soient les victimes de décisions politiques contraires au développement du service public de transport de voyageurs et ne permettant pas de répondre aux besoins sociaux des agents mettant en œuvre le service public !

La fédération CGT des Transports appelle l’ensemble des salariés du transport de voyageurs à se mobiliser autour des revendications professionnelles pour ne plus subir les politiques actuelles destructrices de nos emplois, de nos conditions de travail et de rémunération !

Portons haut et fort notre exigence d’autres choix pour le financement du transport et répondant aux besoins sociaux des salariés :

  • Suppression du seuil du nombre de salariés pour l’acquittement du versement transport ainsi que son extension aux régions ;
  • Élargissement de l’assiette de calcul du versement transport aux revenus financiers ;
  • Affectation des recettes du stationnement payant et autres taxes liées à la mobilité au financement des réseaux de transports collectifs ;
  • Abaissement de la TVA sur les titres de transports à 5,5% ;
  • Mise en œuvre d’un pôle public de transport de voyageurs et de marchandises, adossé à un pôle public financier, permettant de mutualiser les moyens, de financer et de maitriser les projets de développement des Transports reconnus d’intérêt général ;
  • Exploitation des réseaux de transports par un mode de gestion directe par les collectivités qui permette de réduire le coût du transport et devant se traduire par un coût moindre pour les usagers et de meilleures conditions sociales pour les salariés ;
  • La mise en œuvre d’un statut unique d’un haut niveau social des personnels du transport de voyageurs pour refuser la mise en concurrence des salariés notamment par la généralisation de la sous-traitance. Il est indispensable de créer des actions de solidarité entre tous les salariés du transports !

 

Share This