A l’appel d’ETF, les organisations syndicales CGT, CFDT, FO, CFTC, CFE/CGC et SNATT…    on mené le 21 novembre,  une action de blocage par les routiers français et européens, avec distribution de tracts  aux frontières  Belges à Rekkem,  du côté frontière  italienne  à Modane tunnel du Fréjus et Vintimille, côté  frontière espagnole,  à Irun ;  pour dénoncer l’exclusion validée par MACRON des Transports de la Directive détachement européenne . Les conséquences sont inacceptables pour notre secteur qui seront favoriser le dumping social, la concurrence déloyale, et la mise à mort du métier de conducteur en France.

Share This